Et pourquoi pas Xiaomi?

Certaines marques chinoises d’appareils high tech me donnent l’impression de vouloir “singer”, ou au moins copier des réussites occidentales. C’est le cas notamment de Xiaomi.

Xiaomi conçoit des appareils très variés, parfois innovants, vendus plus chers que la moyenne, et prétendument de conception supérieure au reste des fabricants des secteurs concernés.

Xiaomi veut occuper l’espace acquis par Apple en Amérique et en Europe.

Xiaomi produit depuis plusieurs années des tablettes et des smartphones, et même des box TV vendus bien plus chers que leurs concurrents, pour des performances sensiblement identiques. Leurs composants, leur conception et leur design sont réputés et classés parmi le haut de gamme chinois. C’est consensuel, tous les sites faisant la promotion des différents produits estampillés Xiaomi sont accordés. Il va de soit que chacun de ces promoteurs patentés espèrent des retombées correspondant aux prix des appareils plébiscités. A la guerre comme à la guerre en quelque sorte, chacun tirant la couverture à soi…

Un Xiaomi est-il immortel?

unbreakable

incassable!

Les appareils high tech de type tablettes et smartphones ne sont-ils pas par essence des objets touchés par l’obsolescence programmée? Le système d’exploitation le plus courant sur smartphone, et qui a plombé le marché des tablettes, de par ses limites, est généralement Android. Les versions d’Android se succédant chaque année, annoncent à chaque fois de telles améliorations rendant indispensable l’acquisition d’un appareil équipé de celle-ci. En parallèle, les processeurs annoncent également de supposées révolutions dans leurs conception et dans leur rendement. La réalité est bien différentes dans les faits. Les performances évoluent lentement, et les contenus sous Android ont tendance à stagner de façon affligeante (ndlr) en comparaison avec Windows de Microsoft, décrié par quelques uns.

Image UFC que choisir

D’accord, un appareil produit en 2018 est plus fluide et plus réactif qu’un autre produit en 2015. Mais sincèrement, sommes nous assez naïf pour penser qu’en quelques mois seulement, pour un prix quasi similaire, des progrès exceptionnels ont été accomplis? Je veux dire ici qu’en réalité, si cela était réalisable, les fabricants se garderaient bien de distribuer du haut de gamme au prix du bas gamme… Logique!

Mon raisonnement est donc le suivant: pourquoi dépenser davantage pour un appareil qui de toute façon sera dépassé à peu près aussi vite qu’un appareil moins cher et un poil moins réputé? C’est aussi pourquoi je ne promeus pas d’appareils de marque Xiaomi.

J’ai testé de nombreux appareils depuis 2015, pour le compte de tablette-chinoise.net, dont j’ai été exclu par des adeptes du profit, puis pour mon propre blog personnel, et je constate en tant qu'”acheteur”, “client” et testeur, que la seule véritable excitation consiste à acquérir et promouvoir des appareils très abordables et suffisamment performant pour satisfaire aux désirs des personnes les moins influencées ou influençables par les phénomènes de mode.

Je peux citer quelques exemples parmi d’autres: pourquoi un jeune graphiste devrait-il se saigner pour acquérir une tablette graphique dernier cri à 3000€ quand des fabricants chinois proposent un matériel presque équivalent légèrement moins performant pour moins de 500€?

De la même façon, pourquoi dépenser 300€ pour une tablette de 8 pouces dont le remplacement devra être envisagé rapidement quand un équivalent trois fois moins onéreux pourra également satisfaire aux exigences ciblées?

Non, tous les produits chinois ne sont pas des sous-merdes.

Je m’insurge contre cette vision surannée des produits d’origine chinoise, et asiatiques en général. Les détracteurs et autres haters trouvant sur YouTube un apaisement inépuisable de leurs frustrations majeures, sans jamais avoir le moindre courage d’assumer une opinion argumentée après avoir pressé le “pouce vers le bas”, comparables aux lâches anonymes dénonçant les personnes “indésirables” aux nazis pendant la 2ème guerre mondiale.

J’ai conservé la plupart des appareils testés depuis 4 ans. Ceux qui m’ont été “offerts” par Gearbest.com en échange d’une promotion sur le site tablette-chinoise.net, qui a depuis quelques mois délaissé l’esprit de partage au profit de ses gestionnaires, avides de bénéfices maximum contre un investissement minimal.

Ces appareils, principalement des tablettes sous Android, fonctionnent toujours tant qu’ils n’ont pas chuté au sol (à ce jour, nous déplorons deux chutes critiques en trois ans.)! Mes élèves de CE2 en bénéficient pour utiliser pendant des temps libres des applications éducatives de programmation comme  l’excellent Tuxbot , ou encore cette géniale application de créations de films d’animation Looksee Animator, permettant à chacun d’animer des objets inertes par nature! La planche à calculer est aussi un outil gratuit très intéressant pour aborder l’abstraction en numération.

Ces applications au service des savoirs et des compétences devraient faire l’objet d’une attention particulière de la part des acteurs de la formation de tous, ainsi que des programmateurs.

Et Windows dans tout ça?

WINDOWS

Le meilleur des tablettes chinoises se trouve chez les fabricants proposant Windows comme système d’exploitation. Les premières solutions proposaient Windows 8, bien qu’assez “lourd”, et ont rapidement profité de la gratuité temporaire de Windows 10. Des solutions basées sur des cartes mères compatibles Intel, dotées de plus ou moins de mémoire vive permettant une utilisation plus ou moins fluide de l’OS initialement développé pour PC.

La mutation est là, car les copies de la Surface de Microsoft, puis de la Surface pro, aux caractéristiques n’ayant rien à envier à de très bons ordinateurs fixes, ont vu émerger des solutions un poil moins performantes, certes, mais suffisamment puissantes tout de même pour une utilisation variée de ces appareils beaucoup plus abordables pour le plus grand nombre. J’utilise personnellement en classe une Teclast X5 pro couplée à un vidéo projecteur pour le travail collectif.

Des marques comme Teclast, Chuwi, Jumper par exemple sont capables de produire de très bonnes répliques, et non des “clones” ou “contrefaçons”. Ces appareils sont fiables et performants, à condition de ne pas chercher à les booster ou les overclocker… Par contre, il faut anticiper la lourdeur des mises à jour automatiques de Windows 10, en privilégiant un stockage supérieur à 32Go, soit 64Go minimum. Les appareils prévus pour accueillir un disque SSD M2 ou encore mSATA en supplément ont un atout majeur: Windows peut être déplacé sur un espace beaucoup plus conséquent et plus rapide. Les meilleures configurations actuelles sont équipées d’un processeur Intel Core M3, doté d’une cadence de calculs élevée et ne nécessitant pas encore de ventilation mécanique.

Conclusions

Les tablettes, box TV et mini PC de fabrication chinoise importés directement à partir de sites tels que Gearbest.com ou Banggood.com peuvent présenter des avantages et des inconvénients.

Le principal problème est lié à la garantie, et au service après vente. Bien que cela se produise rarement, il y a parfois des appareils qui dysfonctionnent après leur livraison. Nous en trouvons des témoignages dès lors qu’un forum est mis à disposition des utilisateurs par certaines marques comme Chuwi (en anglais et autres langues principales comme le français, l’espagnol, le russe etc.) Avaries réelles ou bien provoquées par un utilisateur aventureux? Difficile de juger. Le fait est que la communication avec le SAV est complexe généralement, et le retour suivi du produit onéreux et long.

Par conséquent, vouloir faire des économies substantielles par l’acquisition d’un produit high tech chinois n’est pas totalement exempt de risque. Il faut le considérer. Pour les plus frileux, il vaut peut-être mieux passer par des enseignes réputées comme Amazon ou Cdiscount. Les délais seront à peu près identiques à l’import direct depuis une entreprise chinoise, et à un prix légèrement plus élevé, pour s’assurer les premières semaines d’une vraie garantie.

Les plus téméraires (dont je fais partie) tenteront en confiance l’achat sur des sites reconnus et proposant diverses assurances. Gearbest par exemple propose une assurance pour 2 ou 3€ suivant le prix de vente d’un appareil. Le paiement pat Paypal apporte une sécurité supplémentaire de remboursement intégral en cas de nécessité de renvoi de l’appareil s’il est affectivement défectueux. La centrale de vente Aliexpress propose un système équivalent de protection et de remboursement en cas de matériel non conforme à l’annonce.

J’ai eu l’occasion de tester plusieurs réseaux de vente au cours des quatre années passées, et je peux assurer que j’ai toujours réceptionné ce que j’ai commandé en Chine. Les délais ont une nette tendance à se réduire. Nous sommes passés de  3 à 4 semaines à 2 semaines de délai voire même moins.

Certains revendeurs disposent désormais de stocks en Europe, assurant ainsi une livraison encore plus rapide. J’ai par exemple reçu une commande passée chez Geekbuying, depuis le stock Allemagne. Le PC (Vorke V6) m’est parvenu 4 jours plus tard!

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
GOOGLE
YouTube
YouTube
elementum ante. id ut non accumsan